Archive | Musique / Concert RSS for this section

Rammstein au Donwload festival 2016


ouppss…

Allez voir Rammstein au download festival et écrire un article dessus c’est bien…

S’apercevoir qu’on a pas publié l’article et le mettre alors enfin en ligne, c’est mieux !!!

Ce week end a eu lieu Première édition Française à l’hippodrome de Longchamp du Download Festival, festival de rock (orienté très métal…) qui a lieu habituellement en Angleterre à Leicestershire. Week end de métal, sur plusieurs scènes, de bière, saucisse frites, re-bière, re-re-bière (en regard de l’état de certains festivaliers). Particularité de la deuxième journée, d’énormes pluies d’orage donnant à cette manifestation parfois des relents de Woodstock, en regard des champs de boue piétinés par la foule titubante (pas seulement à cause de l’alcool) et essayant de ne pas glisser ou de s’embourber dans cette mélasse collant aux pieds.

C’est dans ce contexte qui nous sommes arrivés, votre dévoué G.o.T et sa chère FdB (Fraise des Bois), pour une fois en habits civils et pas en aigle de la route casqués et harnaché  d’armure routière. Oui cette fois on s’est dégonflé vu le temps instable et les averses de baignoires tombées quelques heures plus tôt, nous avons laissé la Monster pour un voyage au sec en voiture…

Arrivé donc juste pour le concert de Rammstein, l’état de bon nombre de festivaliers ayant subis les orages nous a conforté de notre choix de venue tardive, dommage de ne pas avoir pu passer l’après-midi à écouter du bon métal, mais 3 semaines de roulage quotidien sous la pluie a eu raison de notre motivation.

Main Stage, 22h, on n’est pas trop mal placé, 7…6…5…4..3…2…1 feu d’artifice et explosion de fumigènes, batterie lourde et guitares saturées, Rammstein soigne comme à l’accoutumée son entrée, c’est partie pour plus d’1H45 de pur bonheur.

Setlist presque parfaite, le rouleau compresseur débute avec Ramm 4, nouveau excellent morceau qui ouvre les concerts de l’actuelle tournée, c’est du bon voire du très bon Rammstein, vivement l’album !

Perfection du jeu de scène, son très lourd saturé mais super bien réglé, explosions, fumées, jeux de lumières, lance flamme, un concert de Rammstein c’est du vrai show avec délires pyrotechniques sur un gros son saturé qui fait communier la foule religieusement avec le groupe en s’adonnant à la célébration païenne du Dieu Métal.

Je regretterai pour ma part l’absence de Mein Teil (Still en boucher cramant au lance flamme xx planté dans un chaudron géant) et de Pussy (ahhhh le final à Bercy Still à cheval sur une bite géante aspergeant le public de semence virtuelle faite de bulles de mousse), mais bon ils sont restés déjà 1H45 au lieu des 1H30 prévues, on va pas faire la fine bouche, vu la magnifique prestation qu’ils ont offerte !

Résultat de recherche d'images pour "rammstein"

Roullement de tambour…. Voici à présent l’avis de …

Le mot de FdB : c’était très « OUP-LA » qui veut dire en langage de Hobbit, et là je laisse le clavier :

1er concert en vrai après avoir été piquousée via G.o.T qui lui-même avait été piquousé par Smarto (parce qu’en fait G.o.T. fait genre il connait mais en fait …), bref, vu des concerts en vidéo vendus avec panache : débauche de muscles, de pyrotechnie, flammes, crammage, folie, extra-terrestre allumette brillant (je veux dire excellent mais aussi vraiment en totale combinaison aluminium glitter) jouant sur tapis de course et le must : le super chanteur, sombre, avec ce mouvement de bras-sur-jambe-semi-accroupi dont seul lui a le secret. Je cite aussi « oui …tu vas voir… le public secoue la tête tout le temps et reprend en allemand les répliques du chanteur » (hum, quoi ? mouai, c’est ça vu comment nos compatriotes se débrouillent déjà avec la langue de Shakespeare) …

M’enfin…, moi j’attendais avec impatience ce moment magique où pourrait enfin entrer en scène ces super héros du métal, j’avoue un peu dubitative … mouaii … je demande à voir … et bien, super surprise ! Le père Noël est arrivé avant l’heure avec le cadeau attendu : j’ai des étoiles plein les yeux, oui tout cela est bien réél : super show sur chaque chanson et feux d’artifice, xx au clavier avec chaine au cou qui se fait arroser d’étincelles sorties d’un pot à lait (oui je sais ça peut paraitre bizarre), et qui oui enfin met sa combi-alu et va sur son tapis de course (yes !) et feu tout court craché par des muselières improbables et  …et super public, à fond dès le départ et qui parle allemand (je rêve !!).

Mesdames c’est vrai … chanteur avec muscles saillants et situation incroyable où les filles surexcitées, ne doutent de rien et crie ‘Rammstein, je t’aiiiiime, regarde moiiii !! … tout ça trempées, les cheveux collées au visage, rimmel dégoulinant, en bottes de pluie, bière sirotée sortie d’un sac Décathlon pour marathon  … oui je sais c’est du n’importe quoi !

Bon par contre, pas vu bateau gonflable voyageant sur public, ni final avec jet de mousse … …conclusion … je demande à voir …. j’ai le virus … à quand le prochain concert ?

Euh sinon, clin d’œil aux holligans … au soir des bagarres foot entre fans … sachez qu’on peut aller dans un festival de Métal (donc gros durs, muscles, tatoos, piercing, bière et autres …) assister à des concerts avec des T-shirts arborant son groupe préféré (AC-DC) et être en premier rang de Rammstein … dans le calme, même franchement alcoolisés mais sans se battre … quelle tolérance … incroyable non ?

 

FdB & G.o.T

 

 

Olympia – Ecran Live été 2014


L’olympia lance une initiative très inintéressante, revoir de concerts de légende projetés HD et son surround dans sa salle mythique!

Le site précise « Les 50 000 amateurs de pop/rock qui se sont précipités, en 2003, dans des salles obscures de quatre-vingt-six pays (sur quatre continents !), pour assister à la retransmission d’un concert de David Bowie… En France, début 2014, plus de 100 000 personnes affluaient dans les établissements Pathé pour regarder, dans d’excellentes conditions, “Timeless 2013”consacré à la récente tournée de Mylène Farmer. »

Ajoutons en 2013  le concert de MUSE en direct Live de Rome, ou le film/concert de Metallica.

Oui les concerts filmés font recette, et les voir sur grands écran avec un son digne de ce nom est une expérience proche du concert lui même. Avec des prix raisonnables autour de 16€, courez donc à partir du 16 juillet voir ou revoir des concerts d’anthologie!

http://www.olympiahall.com/programmation/

G.o.T

 

Depeche Mode – Delta Machine Live Strasbourg 2014


Depeche Mode est une vieille compagne, les albums et concerts ponctuent bizarrement irrémédiablement ma vie depuis 1986; oui un dinosaure je suis, avec 9 concerts au compteur depuis la fameuse tournée mémorable qui a donné le nom moins sublime double live 101.

Apres l »escapade à London en Mai 2013, un acte manqué pour le concert du Stade de France cet été, c’est à l’excellent Zénith de Strasbourg que  j’ai commencé ma saison 2014 de concerts. Comme pour Muse en 2012, le son dans cette salle a été exemplaire, parfaitement mixé, un régal auditif, ça vaut le coup de faire le déplacement en regard du son pourri qui règne à Paris Bercy en général !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Coté setlist, plus classique qu’à Londres, on regrettera encore aucun morceau présent de l’avant dernier album, des interludes piano/voix de Martin Gore très soporifiques, et un massacre de HALO toujours en version goldprapp, hérésie !

Setlist 

01. Welcome To My World
02. Angel
03. Walking In My Shoes
04. Precious
05. Black Celebration
06. Should Be Higher
07. Policy Of Truth
08. Slow (Martin)
09. But Not Tonight (Martin)
10. Heaven
11. Behind The Wheel
12. A Pain That I’m Used To
13. A Question Of Time
14. Enjoy The Silence
15. Personal Jesus

— Pause —

16. Shake The Disease (Martin)
17. Halo
18. Just Can’t Get Enough
19. I Feel You
20. Never Let Me Down Again

Très bon concert  tout de même, je vous rassure, Depeche Mode assure toujours sur scène, avec un Dave Gahan toujours aussi envoûtant de sa voix de baryton, et un batteur Christian Eigner qui a vraiment trouvé sa place depuis 1997 et qui est l’âme rythmique  de la formation.

Même si les dernières chansons se défendent en live, on sent toutefois qu’elles ne sont pas aussi percutantes et  populaires que celles issues de Music for masses, Violator et Song of faith and Devotion;
Walking in my shoes me serre toujours autant la gorge tant elle fait écho à une partie de ma vie, et Enjoy the Silence n’a jamais été aussi emplie de significations !

Excellent concert onc au superbe Zénith de Strasbourg, Depeche Mode live assure encore et encore, trente ans plus tard la magie opère toujours.

G.o.T

The Power of Love


I’ll protect you from the hooded claw, Keep the vampires from your door…

Le plus belle déclaration que je connaisse.

20 ans plus tard, Holly Johnson ex leader de Frankie Goes to Hollywood, sort de sa retraite, reprend enfin pour un soir le micro, et nous offre cette sublime version acoustique, magnifique…

Parcequ’en cette période de grand n’importe quoi, où tout va trop vite, où toutes les valeurs s’effondrent, où le modèle de notre société est définitivement caduque et dépassé, profitez des fêtes de Noël pour dire que vous tenez à ceux qui vous sont proches et qui comptent pour vous… Et si vous êtes trop pudique, dites leurs juste de lire ce post et de regarder la vidéo, ils comprendront d’eux même.

la version de 2004

La version de 1984

Passez tous de bonnes fêtes de fin d’année !

G.o.T

Peter Gabriel Live Bercy 2013


15/10/2013, la légende vivante Peter Gabriel investi Paris BERCY pour les 25 ans de l’album SO qu’il refait pour l’occasion intégralement sur scène. Le tout avec son groupe de l’époque, celui  de la tournée internationale de 1986-1987 – le guitariste David Rhodes, le claviériste David Sancious, le bassiste Tony Levin et le batteur Manu Katché (qui n’a donc pas fait que la Nouvelle Star de M6 !) et deux belles choristes.

« En entrée, une partie acoustique façon répétition avec les lumières allumées, en plat principal une partie électrique et, en dessert si vous n’avez pas eu d‘indigestion, l’intégralité de l’album So« , annonce, en français, Peter Gabriel.

La magie opère instantanément sa voix est intacte, , le son est monstrueux de justesse, je n’ai jamais entendu un son aussi pur à Bercy, plutôt habitué au brouhaha opaque de la salle omnisport. Comme quoi avec un ingénieur du son qui a de l’oreille, du bon matos de sono et un artiste aussi pointilleux que l’ange Peter, on peut sortir un son exceptionnel de cette boite à conserve qu’est Bercy.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

«Come talk to me», «Shock the monkey» balisent la partie acoustique, puis «Family Snapshot» fera la transition avec la salle quis’ éteint tandis que se déploie un spectaculaire dispositif visuel, lumières, écran, spots sur des bras articulés dans une ambiance N&B.

Puis retour 25 ans en arrière, et explosion de couleurs avec l’intonation des premières notes de Red Rain.
Tout l’album So sera joué dans l’ordre et donc les fans savent ce qui va suivre. Dès les premières notes de «Sledgehammer», le public chante la mélodie de ce tube qui n’a pas pris une ride. A coté de moi mon pote Smarto distille tout au long du concert infos et anecdotes sur Peter, qui finira par le méga morceau de Genesis (première époque), Biko.

Excellent concert, prestation fabuleuse du groupe sur scène qui envoie du bois, et son exceptionnel ; Peter Gabriel a encore une fois démontré qu’il est une icône incontournable de la scène rock, dommage qu’il se fasse si discret !

 G.o.T

Beatles-mania intacte !


 

Beatles mania

DSCF1500

DSCF1530DSCF1528 DSCF1529

 

Vu à Londres

Forwarded by G.o.T

The Who – Tommy super deluxe edition – exposition éphémère London


Tommy est un album concept du groupe de rock britannique The Who sorti en 1969, le premier à avoir été défini comme album « opéra rock ».
Il est classé 96ème au classement du magazine Rolling Stone des 500 meilleurs albums de tous les temps.

tommy 0

Véritable phénomène musical, il sera décliné en 1972 en version Orchestral avec le London Synphonic Orchestra.

En 1975, le cinéaste anglais Ken Russell  en réalise le film musical avec de nombreuses stars comme Eric Clapton , Elton John, Jack Nicholson et Tina Turner.Tommy fut l’un des premiers films musicaux à paraître avec une bande son hi-fi multicanal.

TOMMY 2

En 1994 sort le flipper « The Who’s Tommy » de chez Data East, qui coïncide avec l’adaptation en comédie musicale à Broadway.
Cette comédie musicale sera ensuite jouée au « Shaftesbury Théâtre » à Londres de 1996 à 1997 où l’ancienne pop star des années 80 Kim Wilde y jouera la mère de Tommy

Ce 11 novembre 2013, l’édition super deluxe edition est dans les bacs, avec l’album d’origine, des démos, le disque de la tournée de 1969, l’album en 5.1.

tommy deluxe edition TOMMY 1

Pour l’occasion une exposition éphémère est visible à Soho à Londres au 19 Foubert Place jusqu’au 15 Novembre, où vou piurrez jouer sur le fameux flipper Tommy de 1994, et si vous réalisez les meilleur score, vous pourrez gagner la Fender de Pete Townshend dédicacée!

tommy 4 tommy 3

Spécial message to Smarto : étant à Londres ce week end, je m’y suis essayé, en vain 😉

G.o.T